Comité consultatif national d’éthique

par Tatiana Grundler

I- COMITE CONSULTATIF NATIONAL D’ETHIQUE

A quelques jours d’intervalle, le CCNE a rendu deux avis concernant les tests génétiques et les tests de dépistage.

1° Tests génétiques et regroupement familial

S’agissant des tests d’identification génétiques proposés aux candidats au regroupement familial comme élément de preuve de la filiation, le Comité souligne le danger qu’il y a à demander « à la vérité biologique d’être l’ultime arbitre dans des questions qui touchent à l’identité sociale et culturelle » et met en garde contre le risque d’atteinte aux libertés individuelles.

N°100 Migration, filiation et identification par empreintes génétiques, 4 octobre 2007

2° Test de dépistage de cellules cancéreuses

Saisi par ailleurs au sujet d’un test de dépistage des cellules cancéreuses à partir d’une simple prise de sang, il rend un avis de portée plus générale dans lequel il insiste sur la nécessité d’une évaluation de ces tests par une instance indépendante (AFSSAPS, HAS ou Agence de Biomédecine) avant leur commercialisation et utilisation, à l’instar de ce qui existe pour les médicaments, rappelant que « ce n’est pas à la technique de dicter son usage […] L’utilisation en dépistage est donc actuellement prématurée et soulèverait des problèmes éthiques majeurs ». Cette question est d’une réelle acuité alors que de tels tests à visée prédictive sont disponibles sur Internet.

N°99 À propos d’un test (ISET-Oncologie) visant à détecter dans le sang des cellules tumorales circulantes, 13 septembre 2007

  http://www.ccne-ethique.fr/francais/start.htm

 

Pour citer :

Tatiana Grundler, « Comité consultatif national d’éthique », in Lettre « Actualités Droits-Libertés » du CREDOF, 5 octobre 2007.

 

Publicités